Pleine Lune du Taureau 2014

La Pleine Lune du Taureau a lieu le 14 mai 2014 à 21h 16mn, juste après le coucher du Soleil pour la France. La Lune se lève juste après Saturne à qui elle est conjointe. Le grand carré des signes cardinaux (entre Uranus, Jupiter et Pluton) s’est un peu déformé, car Mars a rétrogradé dans le premier décan de la Balance ; néanmoins, il forme toujours son opposition à Uranus et le carré à Pluton, tandis que son carré avec Jupiter est un peu limite. Il forme aussi un semi-carré et sesqui-carré avec l’axe de la Pleine Lune, très précis. Jupiter intervient par trigone et sextile avec cet axe, un peu plus largement (cela dépasse les orbes réglés dans mon logiciel, mais de peu, on peut élargir) ; conjoint à la Lune Noire, il resserre son trigone avec Saturne (et trigone exact avec Chiron en Poissons). Mercure dans le Gémeaux relaie l’opposition Mars – Uranus par un trigone et sextile, il est aussi en carré avec Neptune. Et Vénus ? Vénus maîtresse du Taureau, donc la planète à l’honneur ce mois-ci ? Et bien, Vénus, justement, est très intéressante : elle est conjointe à Uranus, et reçoit donc les mêmes aspects de Mars, Pluton, Mercure et Jupiter.

Finalement nos deux planètes féminines, Lune et Vénus, se trouvent dans les signes de Mars, le Scorpion et le Bélier, et toutes deux conjointes à des planètes puissantes, Saturne et Uranus. Leur maître lui-même (Mars) est régi par Vénus, et est considérablement adouci par le signe et par sa rétrogradation. Elles sont à elles deux maîtresses des planètes masculines Mars, Soleil, mais aussi Jupiter, et je ressens un mélange intéressant des énergies masculines et féminines, créatrices et réceptrices, en interaction réciproque. Tout ceci débouche sur la transmutation des énergies dans l’axe Taureau – Scorpion, mûres pour une élévation spirituelle puissante, presque explosive, et néanmoins maîtrisée, distillée, aussi par Saturne, et Pluton.

Nous continuons le processus de transformation énergétique qui a lieu depuis l’année dernière, et je dirais que nous avons passé la moitié de ce processus. Pas forcément en durée, ou en « quantité » (quantité de quoi ?), mais en effort ou en énergie de conscience à mettre en œuvre. Nous avons passé la moitié du chemin… En tout cas un cap important. Imaginez une montagne à escalader, nous avons fait le plus ardu, et nous abordons un plateau, sur lequel nous pouvons souffler, et contempler le paysage qui se révèle à nos yeux. Enfin c’est comme ça que je le sens. Nous avons déjà bien intégré ces changements d’énergie, pour beaucoup d’entre nous nous avons lâché prise sur la plupart des choses qui nous encombraient, et nous pouvons nous réjouir du chemin accompli.

Nous nous sommes libérés. De beaucoup de choses.

Maintenant le travail consiste à équilibrer et entrer dans la paix. Le Nœud Sud dans le Bélier, qui se rapprochera d’Uranus dans les mois à venir, montre que nous avons gardé des réflexes liés à la colère, au combat, et que cela n’est plus de mise. La colère est une réponse saine à des situations intolérables, à condition d’être immédiatement éclairée et canalisée par la conscience. Alors elle aide à rassembler son courage et sa motivation pour transformer les choses, et elle est ainsi un puissant facteur de progrès. Mais il faut avoir assez de confiance en soi et en la vie pour qu’elle devienne cet atout, il faut sentir au fond de soi que l’on est déjà gagnant, déjà victorieux, et qu’il n’est pas utile de se défendre plus ni de détruire quoi que ce soit.

Quand on se sent vainqueur, on n’a plus besoin d’attaquer quiconque ou quoi que ce soit. On ne se sent pas en danger. Les vieux réflexes de survie peuvent être dénoués et dépassés. Alors on peut tendre la main vers ce qui nous agressait et établir des traités de paix avec l’univers, les choses et les êtres.

Dans l’accomplissement de cette coopération, nous ouvrons le pouvoir illimité de la cocréation. Nous changeons le monde. A la mesure de notre foi et des croyances auxquelles nous choisissons d’adhérer, nous créons notre nouvel univers. Mercure aide aux questionnements nécessaires pour redéfinir nos concepts et points de vue, et pour formuler les nouvelles définitions du monde. En acceptant de canaliser l’intuition, tout en restant lucide, notre mental devient aussi un outil précieux pour la conscience et l’éveil.

Tout s’harmonise comme nous choisissons de le vivre et de le voir. Mettons la Paix dans notre regard, abandonnons les jugements, ayons foi en nous-mêmes, et alors le monde devient cela.

Bonne Pleine Lune !

Informations supplémentaires