Pleine Lune du Verseau 2012

La Pleine Lune du Verseau a lieu le 7 février 2012 à 22h 54mn, le même jour que la conjonction Mercure – Soleil, jour aussi où Saturne rentre dans sa phase de rétrogradation pour les trois mois et demi à venir ; et surtout quelques jours après l’entrée de Neptune en Poissons. La Lune forme un trigone un peu large avec le Nœud Nord en Sagittaire, et avec la Lune Noire en Bélier (pour la longitude de mon lieu, celle-ci est en plus conjointe exactement à la Part de Fortune). Vénus achève sa traversée du Poissons en sortant de l’opposition à Mars en Vierge, et rentre dans le Bélier dans les heures qui suivent, où elle rencontre Uranus.

Je ressens cette Pleine Lune comme l’occasion d’un redémarrage énergétique, après bien des nettoyages difficiles. Des crispations ont eu lieu, des tensions et des colères ont été dépassées, des choses ont été réglées, de grands travaux intérieurs ont été accomplis, et la place est libre ou préparée pour créer de nouvelles perspectives. Une vision neuve peut s’installer et s’ouvrir, nous semons actuellement les graines de ce qui va germer très prochainement. Nous le pensons, nous l’imaginons, nous le visualisons, et cela se met en place. Profitons bien de cette période pour choisir et définir ce que nous souhaitons vivre.

Ceci est très progressif et nous ne voyons guère encore émerger cette nouvelle manifestation que nous élaborons en nous-mêmes, mais des premiers signes peuvent apparaître ici et là. Soyons y attentifs, regardons bien autour de nous, et nous allons remarquer que l’énergie a changé. Subtilement et comme ponctuellement, peut-être sur ce qui paraît être des points de détail, mais cependant signifiants et porteurs de potentiels qui ne demandent qu’à se cristalliser finalement.

Les maîtres du Verseau, donc du Soleil, sont soulignés tous les deux par Vénus : en effet Saturne devient rétrograde alors qu’il s’apprêtait à quitter la Balance (il est au milieu du trentième degré du signe), le domicile de Vénus, et donc il y retourne pour un nouveau séjour, et Vénus elle-même va être très vite conjointe à Uranus (le 10 février), dans le signe de Mars, notons-le.
Il en résulte que ces deux planètes orientées vers l’ère nouvelle (et oui, Saturne symbolise aussi l’âge d’or) sont porteuses d’un message à la fois actif et créatif, plein de vie et de passion, motivé par l’amour et la fraternité. Recherche d’harmonie et de justice, et ceci sans faiblesse. Nous ne sommes pas dans la non-violence ni la soumission, nous sommes dans l’affirmation, la combativité, mais en vue de la paix et de l’amour.

La Lune en Lion elle-même est dans une position pleine de force et de lumière. Ainsi la compassion et la sensibilité qu’évoque l’entrée de Neptune en Poissons n’est ni molle ni geignarde, mais claire et puissante. En nous alignant sur notre plus haut potentiel, sur notre idéal le plus cher, celui qui vient vraiment de notre cœur (et non ce que nous pensons devoir être l’idéal), nous obtenons le pouvoir de créer ce nouveau paradigme, celui dont nous avons rêvé en nous incarnant.

Mercure en devenant étoile du soir prend la parole pour une communication plus fraternelle dans la relation aux autres. Il crée des liens, met les êtres de même énergie en contact, étend le réseau. Nous pouvons rencontrer de nouvelles personnes, nous montrer au monde, dire qui nous sommes, dans notre sincérité et notre vérité. Sortons de nos limitations, de nos mesquineries, des peurs d’autrui ou de la vie. Nous pouvons être justes, exacts et précis, même exigeants, tout en étant protégés, sans fermer les portes ni tenir quoi que ce soit à distance. En étant confiants en nous-mêmes, sereins quant à nos vies, nous n’attirons que le bien à nous. L’univers ne nous veut que du bien, laissons-le le manifester et le démontrer.

Car il en est ainsi !

Informations supplémentaires