Le Gémeaux 2013

L'entrée du Soleil dans le Gémeaux, 20 mai 2013, 23h 10mn pour Lasalle

Le Soleil rentre dans le Gémeaux le 20 mai à 21h 10mn en temps universel. Le signe accueille déjà une conjonction Mercure – Vénus – Jupiter, ainsi que la Lune Noire au tout dernier degré. La Lune vient juste de rentrer dans la Balance ; elle forme ainsi un trigone avec le Soleil, et renforce la symbolique des signes d’air : la moitié des planètes sont en signes d’air. Ainsi c’est Mercure en Gémeaux qui domine le thème.

La première idée évoquée est celle de l’allègement. En effet tous ces signes d’air et la symbolique du Gémeaux permettent une meilleure respiration. Le fait que Mercure soit conjoint à Vénus, elle-même maîtresse de la Lune, amène une tendresse douce et amicale dans l’énergie de ce mois. Plaisir et joie sont au programme… et comme ces deux planètes sont également conjointes à Jupiter, cette douceur est porteuse non seulement d’agrément, mais aussi de réussite.

En fait, nous réussissons par une communication douce.

Réussir, dans le sens d’avancer dans notre éveil et évolution, nous détendre dans le bien-être, nous réjouir dans notre affectivité, faciliter nos relations et nos découvertes.

Il est temps de voir un peu plus le bon côté des choses, et de nous accorder à notre vie.

Surtout, en nous accordant à nous-mêmes comme aux autres, un vent de paix peut se mettre à souffler, une douce brise qui nous repose et nous détend. Lâchons prise sur les soucis et les préoccupations, si nous en avions encore ! Cela ne sert à rien de s’inquiéter et imaginer toujours le pire, comme nous y invitent les discours collectifs. Non seulement cela ne sert à rien, et cela plombe inutilement l’atmosphère psychique et générale, mais cela crée tous ces problèmes qui sans cela pourraient s’estomper peu à peu et disparaître. On ne parle pas ici de négligence ni de se voiler la face sur les misères du monde, ni d’indifférence, mais de choisir de dissoudre les difficultés à leur racine, là où elles prennent naissance, dans nos cœurs et nos esprits.

Le mot d’ordre est de rencontrer les autres avec tolérance, accueil, attention et intérêt, et d’appliquer en premier à soi-même ces attitudes pleines de bienveillance et d’acceptation. Cela peut changer le monde et en tout cas changer le monde de tous ceux qui l’appliquent, changer l’environnement et les échanges, changer toutes les rencontres.

L’aspect relationnel est fortement favorisé, par la sincérité et par cet esprit de découverte constructive. Nous pouvons créer de nouveaux liens dans un esprit de fraternité tranquille, sur le modèle de la nouvelle conscience, la nouvelle énergie. La complicité des âmes nous permet de nouveaux voyages, libérés de toute possessivité et toute angoisse de séparation ou de perte. Ce qui encombrait autrefois nos relations, parce que nous y projetions nos mémoires d’enfance et de vies passées, peut être lâché et libéré avec simplicité.

Restons réalistes, mais quelque part tout est possible si nous le choisissons et décidons. Tout, au-delà des illusions de notre mental et des films qu’il se raconte. Les vrais plaisirs ne sont pas toujours ceux que nous croyons désirer à partir de nos formatages personnels, mais ils nous remplissent complètement et débouchent sur plus de joie et d’éveil, y compris dans le long terme.

N’oublions pas cette dimension quand nous sommes sollicités par du bavardage vide ou des contacts superficiels, nous pouvons bien sûr nous en réjouir et en apprécier la finesse humoristique à l’occasion ; mais quand l’intelligence du cœur est présente dans nos échanges, le plaisir en est bien plus grand et nous créons ainsi de plus grandes choses, qui se répandent ensuite autour de nous, et profitent à tous, nous en premier.

Nous réussirons à créer de beaux moments d’éveil et de rencontres, d’autant plus que nous restons alignés en même temps sur ce qui est juste et vrai. La profondeur de Saturne nous invite toujours à privilégier ce qui est essentiel, aussi quand ce Gémeaux nous donne tendance à danser parfois avec la vie de façon futile, sachons jouer avec sans perdre de vue ce qui donne sens et durée aux choses.

Informations supplémentaires