Le Poissons 2013

L'entrée du Soleil dans le Poissons, 18 février 2013, 13h 02mn pour Lasalle

Le Soleil rentre dans le Poissons le 18 février 2013 à 12h 02mn en temps universel. Neptune est là à 3°, puis Chiron, puis Mars, et enfin Mercure, tous trois en trigone à Saturne Scorpion, relayé par un sextile à Pluton. Le premier quartier de la Lune vient juste d’avoir lieu, celle-ci est très exactement conjointe à Jupiter, dans le Gémeaux, et ils sont en carré plus particulièrement avec Neptune, Chiron et Mars. Vénus est dans le Verseau, avec un semi-carré à Uranus et un carré précis aux Nœuds lunaires.

Ce que me dit ce thème, c’est ceci : nous pouvons prendre conscience de la puissance de notre intention, en toute simplicité, comme une évidence, et reconnaître à travers les situations de notre vie son pouvoir créateur – comme jamais encore nous ne l’avons perçu.

Nous avons tous entendu parler de ce pouvoir de l’esprit, et parfois nous l’appliquons, ou tentons de l’appliquer, avec plus ou moins de réussite et souvent de la maladresse. Nous nous attachons à nos rêves, toujours les mêmes en général, à partir de nos apprentissages de la pensée créatrice et des lois d’attraction ou de manifestation. Nous cherchons à créer de l’abondance et de l’amour, que nous traduisons en termes de biens matériels, de rencontres avec l’âme-sœur, de santé parfaite.

C’est laborieux souvent… nous avons tant d’obstacles en nous, de doutes et de limitations, qui transforment ces processus en parcours du combattant, en défis compliqués. Nous n’atteignons pas toujours ces rêves. Nous sommes en conflit, déchirés ou déçus, nous demandant ce qui est réel et ce qui est illusoire, ne sachant plus bien souvent quelle route est la bonne et même s’il y a une route.

Qui peut se targuer d’être toujours serein et déterminé, dans ces temps de r-évolution permanente, d’instabilité énergétique, de dissolution de toutes certitudes ? D’être clair et de ne jamais se décourager ni se lasser ?

Le carré de Jupiter, auquel se joint la Lune, exprime tout cela. Le Gémeaux est le signe du doute, du questionnement sans réponse durable, et sa rationalité a le plus grand mal à se laisser aller à la foi et à la confiance. D’autant que la Lune Noire y séjourne et renforce l’incertitude, la distorsion mentale.

Pourtant… pourtant le Poissons nous offre ce cadeau de la grâce, celle qui transmute et transfigure toutes choses. Neptune imprègne déjà bien son signe, et laisse couler en nous la lumière que nous désirons. Avec Chiron il efface les souffrances et guérit notre humanité, en nous rappelant notre divinité.

Mercure nous donne les outils de l’intuition et de la sensitivité, la Vision, et Mars passe à l’action pour la manifester. Magiquement, comme le Poissons sait le faire. On s’est dit à un moment, tiens, j’aimerais vivre ça. Et on se rend compte peu après qu’on le vit. On ne sait même plus comment les choses se sont passées, on n’a pas eu le sentiment de faire des efforts, on a fait des choses, comme ça, sans presque y penser, et voilà que le résultat est là. Si l’on s’était dit : je dois manifester mon projet en appliquant les lois de la manifestation, les doutes seraient venus, la situation aurait peut-être été obtenue, mais avec beaucoup plus de complications et de lourdeurs, d’angoisses et d’obstacles à surmonter.

Non, ce qui est nouveau, c’est que les choses viennent toutes seules ou presque, dans la simplicité. C’est cela la véritable loi de la manifestation. Pas d’effort, pas de miracle à créer, les choses se font parce qu’elles sont naturelles et c’est tout. Plus besoin de se battre avec soi-même, de se convaincre qu’on le mérite, que c’est notre droit divin, ni de travailler sur soi à nettoyer des tombereaux de karma et d’anciennes croyances. Soyons, simplement, soyons.

La foi que donne le Poissons est discrète et humble, elle n’éprouve pas le besoin de clamer sa conviction ou sa valeur, de prononcer de grands discours spirituels ou autres. C’est un signe doux, effacé même, et sa discrétion est aimante et sincère. Il faut faire silence pour l’entendre et reconnaître ce qu’il nous apporte, mais quand on le fait, on cueille les fruits de son amour sans difficulté.

C’est son énergie qui change le monde actuellement, grâce à Neptune qui ouvre le canal direct avec le divin, et nous permet de le recevoir, il suffit de dire oui, voilà ce que je vais faire maintenant. Ce oui fait couler en nous toute l’énergie créatrice et réalisatrice dont nous avons besoin, en douceur et en tendresse. Dans le lâcher prise évidemment. Pas besoin de compliquer les choses !

Informations supplémentaires