Le Sagittaire 2012

L'entrée du Soleil dans le Sagittaire, 21 novembre 2012, 22h 50mn pour Lasalle

Le Soleil rentre en Sagittaire le 21 novembre 2012 à 21h 50mn en temps universel. Son tout premier aspect est un carré avec Neptune, au 1er degré du Poissons, et quelques jours après un trigone avec Uranus en Bélier. Vénus à la toute fin de la Balance s’apprête à rentrer en Scorpion à la rencontre de Saturne, où se trouvent aussi la conjonction entre Mercure rétrograde et le Nœud Nord (opposés à la Lune Noire en Taureau), au trigone de la Lune en Poissons (carré Jupiter Gémeaux). Mars conjoint à Pluton en Capricorne participe au carré avec Uranus et au sextile d'un côté avec Saturne, de l'autre avec Neptune.

Cette période tendue que nous vivons actuellement, avec ses nettoyages à grande eau, cette fin de ce monde qui nous bouscule et nous perturbe, non, elle n’est pas finie. Nous avons encore des tensions à évacuer, des mémoires à guérir, des transformations à amener dans nos systèmes de croyance.

Vous savez, quand on se rend compte que tout ce que l’on croyait fiable et certain, tout ce qui constituait la base de nos êtres et de nos sociétés, se révèle être construit sur du sable et ne plus pouvoir fonctionner… Ce n’est pas que c’est à jeter, bien des choses gardent leur validité, mais c’est la façon dont nous sommes attachés aux choses ou aux idées, et dont nous imaginons plus ou moins naïvement que tout va se passer comme nous pensons que ça va le faire si nous appliquons les bonnes recettes.

Il n’y a pas de recettes.

Toutes celles que les enseignements nous transmettent ne sont que des invitations à revenir à notre être essentiel. Je ne dis pas qu’ils sont faux… mais aucun de ces enseignements (du nouvel âge ou de la tradition) ne pourra se substituer à la prise de conscience de Qui Je Suis – c’est d’ailleurs ce qu’ils disent fondamentalement, tous. Mais nous perdons trop souvent de vue ce message de base au profit des aspects pratiques qu’ils donnent aussi, plus directs à appliquer (les recettes). Sans cette prise de conscience, aucun de ces enseignements ne fonctionnera tout à fait. Un peu, oui, même beaucoup parfois, mais ils ne nous donneront pas le pouvoir de changer notre monde dans ce qui compte vraiment si nous n’accédons pas à la prise de conscience réelle, et non pas seulement théorique. Et quand nous la faisons, nous n’avons plus besoin d’enseignements ni de techniques, nous y sommes. Nous sommes Ce Qui Est. Et nous savons que nous le sommes. A partir de là, tout est possible et plus rien ne nous échappe.

Notre défi actuel, 2012, c’est cela, reprendre conscience sans faire semblant, c’est-à-dire sans nous laisser manipuler par notre propre mental.

Le Scorpion nous y a amenés, si nous avons été à l’écoute de nous-mêmes, nous avons pu avancer dans cette voie. Son travail actuellement n’est pas terminé, et même, je pense qu’il ne fait que commencer, car tant que le Nœud Nord, et Saturne, y seront, il y aura de l’ouvrage lié à ce signe. Cependant l’arrivée du Soleil dans le Sagittaire va nous permettre de le vivre avec plus d’enthousiasme et d’allant, de façon plus créative et plus joyeuse, enfin plus positive.

Du fait de la phase lunaire de ce jour, il forme d’ailleurs une conjonction avec la Part de Fortune, laquelle exprime le lieu où nous trouvons notre bonheur. Alors soyons nous-mêmes simplement, cela nous réussit.

Dissipons les voiles de l’illusion que nos émotions tissent autour de nous, la façon dont elles brouillent notre conscience. A travers ces voiles, cependant, nous distinguons la lumière. La Lune dans le Poissons nous ouvre à notre Intuition supérieure, il nous faut seulement ne pas mélanger nos besoins affectifs primaires, de dépendance, avec les appels de notre âme. Nous rêvons d’un monde merveilleux, d’amour et de partage, certes, c’est elle qui nous parle. Mais si nous en faisons un décor de théâtre où ne bougent que des marionnettes, des faux-semblants de lumière, nous n’allons pas bien loin. Soyons lucides sur nous-mêmes, ne nous piégeons pas à nos propres désirs, que nous aimons croire réalisés quand qu’ils ne le sont pas, ou avant qu’ils ne le soient. Avoir aussi les pieds sur terre est tout aussi nécessaire qu’avoir la tête dans les étoiles dans le chemin spirituel, l’un a besoin de l’autre et réciproquement. La maturité de l’esprit, le lâcher prise et le détachement nous donnent l’énergie et l’alignement qui nous permettent de manifester nos rêves, avec solidité et opportunité. Dans le potentiel tout est là, tout est possible et tout existe. Mais ce potentiel doit être cristallisé dans la matière concrètement pour se maintenir et ne pas éclater comme une bulle de savon.

Il y a trop de tendances dans le discours collectif nouvel âge à croire à l’illusion, à se raconter des films qui n’ont aucun fondement, pour ensuite se détourner et tout jeter du fait de la frustration et de la déception.

Cela implique de rester fermement attaché à la vérité intérieure, et seulement à celle-ci. Je rappelle qu’elle est instantanée et peut changer d’un instant à l’autre, et que nous ne pouvons donc pas nous endormir dans des certitudes qui seraient éternellement valables. L’énergie bouge très vite et c’est à nous de la suivre, sans pourtant nous laisser disperser et ballotter dans ses vagues et tourbillons. D’où la nécessité de garder des points fermes, par l’essentiel, des ancrages sur les valeurs basiques de l’Amour, qui est en toutes circonstances le seul guide sans faille.

Ainsi arrimés au Réel véritable, nous pouvons fluctuer avec les changements du temps et les variations de la manifestation, sans dommages, et en participant à l’avancement de tous et de chacun, en nous ouvrant à notre lumière et notre guidance.

Informations supplémentaires