Le Gémeaux 2012

L'entrée du Soleil dans le Gémeaux, 20 mai 2012, 17h 16mn pour Lasalle

Le Soleil entre en Gémeaux le 20 mai 2012 à 15h 16mn en temps universel, juste avant la Nouvelle Lune qui a lieu le 20 à 23h 47mn (soit le 21 à 1h 47 officielles dans nos contrées). Du fait de cette proximité temporelle des deux phénomènes, entrée dans le Gémeaux et Nouvelle Lune, cette lecture compte pour les deux et vous ne trouverez pas cette Nouvelle Lune dans les pages Les dates du Mois. Comme le Nœud Sud est au début du Gémeaux, nous avons une éclipse de Soleil, qui est annulaire, la Lune étant parfaitement alignée sur le Soleil mais de diamètre apparent inférieur, et visible dans la région du Pacifique Nord.

Mais au moment de l’entrée en Gémeaux, la Lune est encore dans le Taureau, et vient de passer la conjonction à la Lune Noire, Mercure puis Jupiter, dans la journée passée. Le signe est encore fort dans son message de paix et de construction, et avec l’éclipse qui succède nous allons travailler sur les schémas mentaux et les systèmes de pensée de l’ancien temps, qui brouillent nos consciences et obscurcissent la manifestation.

Vénus est dans le dernier décan du Gémeaux, rétrograde depuis le 15 mai, et exprime ce préjudice qu’exercent les pensées erronées sur nos affects en général, la façon dont l’amour est sacrifié sur l’autel d’une rationalité mal pensante, faussée au départ.

Nos esprits sont encombrés de siècles et de millénaires de visions négatives du monde et de la vie. Toutes les philosophies (religions, politiques, systèmes de pensée) qui ont tenté d’expliquer notre place sur terre et d’expliciter le sens de la vie, sans avoir développé une conscience suffisante pour approcher ne serait-ce qu’un peu la Vérité Universelle, ont laissé bien des germes néfastes dans la conscience collective, et ces semences ont produit le monde d’aujourd’hui, avec ses dévoiements, injustices et destructivités. Il est urgent de faire le ménage, c’est un euphémisme et une rengaine maintenant, afin de laisser émerger les points de vue plus proches de cette connaissance.

Cette rencontre au Nœud Sud a des chances de montrer et mettre vraiment en évidence ces erreurs dans la pensée, dans la parole et dans la communication. Cela peut amener dans la pratique un bon nombre de remises à jour, de malentendus qui éclatent, d’erreurs qui sont révélées et dénoncées.

Le carré formé par Neptune au début du Poissons, les jours suivants par Mars en Vierge, vient « précipiter » l’évidence des fautes de tous genres.

Nous aurons donc tout intérêt à veiller à nos expressions et attitudes, à choisir d’être véridiques et sincères, en pensée, en parole et en action, ceci à un niveau individuel. Nos affaires auront besoin d’être mises en ordre, nos placards rangés et nettoyés, nos administrations mises à jour. Ménage de printemps et ménage dans nos vies, bilans sur nos choix et nos comportements, choix de nouvelles options plus alignées.

Mais l’on peut espérer que ce grand retour aux origines de l’erreur amène la dénonciation publique de ceux qui trichent (processus déjà engagé et visible dans nos sociétés), non pas des petits fraudeurs ordinaires qui font office de boucs émissaires, bien qu’ils ne soient pas innocents non plus, mais des grands menteurs et manipulateurs qui ont accaparé les pouvoirs et les ressources de la planète, tout en se faisant passer pour des gens bien. Car ce sont ces comportements-là qui font obstacle à l’évolution du monde dans un sens plus lumineux et qui le maintiennent du côté obscur. Obstacle mais pas obstruction, et le changement est maintenant déclenché.

C’est aussi au niveau collectif que le mois du Gémeaux offre des occasions réelles de clarifier les choses, de porter la lumière sur ce qui doit être montré, afin d’être changé.

Le mental, la parole, la réflexion et l’intelligence sont les outils qui nous ont permis d’évoluer et d’accéder à plus de Conscience, dans un premier temps. Mais ce sont aussi ceux qui nous détournent de notre chemin d’éveil, dans la mesure où ils s’approprient les compréhensions obtenues et ferment le processus, le transformant en impasse. Ce sont les grands détourneurs de notre voie ! C’est tout le paradoxe de la nature humaine, à la fois rationnelle et sensible, toute notre difficulté à intégrer ces deux modes peu compatibles sans que l’un écrase l’autre.

Voilà pour le « karma » actuel à nettoyer.

Le Gémeaux est aussi un signe de découverte et de fraternité, parmi les signes d’air il est celui qui multiplie les échanges. Sa mission sur terre (mission du signe, pas celle des natifs du signe, il faut distinguer qu’en parlant du Gémeaux on ne parle pas des gens qui l’ont en signe solaire, car nous avons tous ce signe dans notre thème et il est un aspect pour chacun, plus ou moins présent) est de faciliter les flux d’énergie et d’information. Si cette année il est urgent et prioritaire de rectifier les erreurs de transmission et de pensée, ce mois-ci est quasiment le dernier où nous avons ce programme, dans l’évolution actuelle des choses. A partir de la fin août les Nœuds lunaires vont quitter cet axe zodiacal et c’est le Taureau et le Scorpion qui seront concernés pour les jeux du karma et du dharma. Aussi profitons de cette période pour continuer de réaligner les choses, de clarifier et redresser ce qui a été obscurci ou embrouillé, et pour nettoyer les canaux qui permettent à ces flux énergétiques de circuler librement, sans être déformés ni bloqués. Cela signifie que nous veillons à avoir une pensée et une parole justes et véridiques, et à nous comporter également de cette façon. Dans la mesure de notre compréhension bien sûr. Mais quand nous percevons quelque chose, appliquons-le sans compromission.

Dénouons les écheveaux emmêlés, et tissons à nouveau nos idées et nos choix, pour orienter notre vie à venir dans des directions qui nous correspondent et qui sont correctes par rapport à notre éthique.

Vénus dans le trigone qu’elle forme avec Saturne insiste sur la nécessité d’un alignement avec ce qui est juste, dans tous les domaines relationnels. Sur ce plan nous pouvons régler les différents et les contentieux qui n’ont pas été résolus, dans les relations anciennes aussi. Cela est utile pour faire place nette et permettre à de nouvelles relations plus élevées de se développer ou de débuter. Régler ces différents peut être fait symboliquement, ou réellement avec les personnes concernées. Le pardon n’est pas quelque chose que l’on peut forcer, il a besoin d’être accompli du fond du cœur authentiquement, sans quoi il n’accorde pas la libération qui est son bénéfice normal et souhaité. Nous avons tout le mois pour travailler à cela, car Vénus reste rétrograde jusqu’au 27 juin. Veillons à garder notre parole sincère avant tout ! Et ne parlons pas d’amour si nous ne le ressentons pas, reconnaissons nos véritables sentiments et nettoyons les émotions ou rancœurs sous-jacentes en premier. Ceci nous aidera à repartir sur des bases plus saines et plus réelles, pour la suite de nos relations aux autres, mais aussi à nous-mêmes, et également de notre relation aux plans supérieurs.

Pour ce mois, la conclusion est « Que votre parole soit d’or ! »

Informations supplémentaires