Le thème du solstice d'hiver 2020 Le nouveau cycle d’un an qui part du solstice 2020 commence le 21 décembre à 10h 02 en temps universel, soit 11h 02 en France. Quand le Soleil rentre dans le Capricorne, Mercure y est déjà, tout juste arrivé, ils sont en conjonction.

Mercure a donc ouvert la voie vers les caractéristiques du signe, par exemple la réflexion méditative, la recherche de la sagesse et de la vérité. Les communications qui suivront dans l’année pourront être colorées par cette quête de l’authentique et de la compréhension de concepts à longue portée, à validité profonde, solide et réelle. Assez de superficiel ! Les médias et nos egos agités par des considérations incessantes et frivoles, juste des façons de passer du temps et de se donner de l’importance, pourront viser à des idées plus valables et productives. D’importants projets peuvent être conçus et réfléchis pour des mises en place plus signifiantes. C’est le moment de travailler à des visions pour l’avenir, qui prennent en compte le changement d’énergie et la mutation actuelle du monde. Tout en tirant les leçons du passé.

Le fait important de ce nouveau cycle est que Saturne vient de changer de signe. De sa maîtrise en Capricorne, où il était installé depuis deux ans et demi, il est passé dans sa maîtrise du Verseau. Pas tout seul : immédiatement rejoint par Jupiter. C’est une conjonction étroite entre les deux planètes qui signe ce devenir. Or, ce sont deux planètes polarisées, Saturne qui concentre, Jupiter qui épanouit. Ouverture et fermeture, inspir et expir, augmentation et concentration. Le rythme de la Vie et de l’Energie. Dans le Verseau ils agissent sur des visions d’avenir et de progrès, humain et spirituel. La conscience est à l’honneur, elle cherche la Vérité dans la Bienveillance.